Votre navigateur ne supporte pas JavaScript et vous n'avez pas accès à toutes les fonctionnalités du site.
Veuillez vérifier que JavaScript est bien activé sur votre navigateur.

Portrait #10 - Pauline Moreau

Pour la dixième édition de cette rubrique de Portraits (déjà?), retrouvez notre article sur Pauline Moreau, entraineure de nombreux collectifs au sein de l'entente Pays Voironnais Handball et salarié de l'Espoir Moirannais Handball, nos amis et voisins. Venez en apprendre plus, sur elle-même et ses rôles dans l'entente !

Pauline Moreau

 

 

Biographie handballistique

 

Arrivée au club EMHB

  • Saison 2015-2016

Ancien(s) club(s)

  • Bron, 2014-2015
  • Pôle Sud, 2008-2013
  • ALVoiron, 1997-2008

Parcours

  • Joueuse : Dans mon jeune temps Demi-Centre, après Arrière Droite et Ailière Droite (gauchère) ;
  • Salariée du club EMHB depuis Septembre 2015 ;
  • Arbitre : JA club officiel quand j’étais à Voiron mais j’ai vite arrêté car je n’aimais pas du tout ça  [Ca peut arriver, mais tu as trouvé ton bonheur dans le managérat   ;) ] ;
  • Entraineure : ​​​​​​
    • 2018-2019 (11G, 13F, 15F, 18G)
    • Avant 2018 : tous les niveaux jeunes garçons et filles (sauf -18G Championnat de France), au niveau sénior filles Nationale 2 à Pôle Sud et Bron ; 
      J’ai commencé à entraîner à l’âge de 16 ans sur les -11G avec Kiki (Christine Yon), une parmi de nombreuses personnes qui m’a aidé à me construire en tant qu’entraîneure. C’était à Voiron ;
      J’ai toujours mon premier entrainement préparé dans un classeur accompagné de beaucoup de ‘’Barjots Voironnais’’ et autres articles de la vie de club…..j’ai beaucoup de dossiers ;-)
      J’ai aussi entrainé pour le Comité Isère sur plusieurs générations.

Ton meilleur souvenir au handball ?

  • Un seul c’est impossible de choisir, on va retenir le dernier en tant que passionnée de handball : La finale de l’Euro 2018 gagnée par la France, match vécu à côté d’Emmanuel Mayonnade [actuel entraineur du Metz Handball féminin, et de la sélection Pays-Bas].

Questions décalées

 

Si tu étais un film ?

     Le 5ème Elément de Luc Besson

Si tu étais une série?

     Friends

Si tu étais une chanson ?

     Joey Star Wars (DJ Zebra) avant un match pour monter en pression et Waiting on an angel (Ben Harper) après un match pour le retour au calme

Si tu pouvais choisir un super pouvoir, lequel choisirais-tu et pourquoi  ?

     La Démultiplication connectée, pouvoir être à plusieurs endroits en même temps comme ça je pourrais voyager, aller m’immerger et apprendre les handball étrangers, faire du shopping aux 4 coins de la planète pour trouver des sneakers et casquettes rares (du coup il me faudrait une carte bleue illimitée dans le pack)   [Une carte Platinum ou Black dans ce cas =P ]

Si tu étais un personnage historique (mort ou vivant)  ?

     Nelson Mandela qui est tombé 6 fois, mais s’est relevé 7 fois

Si tu étais un Pays ?

     La Norvège

Si tu étais une boisson (alcoolisée ou pas)  ?

     Coca

Un(e) handballeur(euse) préféré(e) ?

     Là aussi impossible d’en choisir qu’un seul : Véronique Pecqueux-Rolland, Mickael Guigou et Stine Oftedal [je comprends mieux la réponse "Norvège" alors !]

Un(e) entraineur(e) préféré(e) ?

     Manuela illie, contre qui j’ai eu la chance de manager mais j’ai toujours perdu. J’ai la chance d’avoir pu échanger avec elle, elle mériterait d’être connu au-delà des frontières du handball car c’est une belle personne.

Une équipe de hand favorite ?

     Le Brest Bretagne Handball, les racines bretonnes avant tout.

Plutôt chabala, lob ou roucoulette ?

     Je dirai Kung-fu car ça représente l’ADN du club de Moirans et son sandball, mais aussi parce que c’est une action collective   [J'avais oublié le Kung-fu (ou Kempa trick) dans ma question !!   =O ].


Le Pays Voironnais Handball et toi

 

Tu travailles pour le club EMHB et l’entente Pays Voironnais depuis longtemps, quels sont les éléments qui te plaisent le plus dans ton job, dans le club, dans tes missions quotidiennes ?

J’ai la chance de vivre de ma passion, c’est un métier passionnant où la routine n’existe pas. La plus grande partie de mon travail se déroule sur le terrain, où se succèdent entrainements et matchs, avec à chaque fois un enrichissement. Nous sommes là pour transmettre les valeurs chères à notre sport à un public qui aime ce sport. On intervient aussi dans les écoles, où il s’agit alors de faire découvrir le hand ; 
J’ai aussi des tâches administratives tout au long de la saison, la team du mercredi (dédicace à Martine et Saïd) organise tous les plannings, le fonctionnement des équipes en entente.
Et vu que pendant les vacances on s’ennuie, on organise des stages où se mêlent handball et bonne humeur, mais surtout la thèque Pays Voironnais
. [A découvrir pendant ces vacances]

 

Tu as entrainé un grand nombre d’équipes dans le club/entente, et ailleurs. Mais quelle est pour toi la plus grande fierté ou satisfaction parmi tout ce que tu as entrepris en tant qu’entraineure ?

Ma plus grande fierté, c’est la transmission de cette passion qui coule dans mes veines. Rien ne me rend plus fière que de rentrer dans un gymnase et de voir jouer des petits et petites que tu as entraînés il y a 5-10-15 ans. Peu importe le niveau, c’est une joie de les voir encore vibrer à chaque but, victoire ou défaite.

Tu as beaucoup de collectifs à charge cette année encore et on approche à grand pas de la fin de saison. A la date d’aujourd’hui, quel bilan dresserais-tu de tes collectifs ?

Tout d’abord avant de dresser un bilan, je tiens à remercier beaucoup de personnes sans qui je n’aurai pas pu fonctionner : Kalou [-15F], toujours présente à mes côtés depuis toujours, qui me supporte dans mes bons et mauvais moments ; Humphrey et Matthieu [-13F], qui sont investis comme personne, des bénévoles qui deviennent rares et précieux ; Philippe [-16G], pour nos échanges sur le handball qui peuvent durer des heures [Ca, je confirme, ça peut durer trèèèèèèèès longtemps ces discussions avec Philippe =P ]. J’en oublie beaucoup.


Comme bilan par collectif je dirai : pour les -11G (Moirans), les garçons ne quittent plus leur ballon et sont tout le temps-là, peu importe les victoires ou défaites ;
Les -13 & -15 Filles n’ont rien lâché de toute la saison, aiment ce sport et ont acquis des armes pour s’épanouir dans le futur. Les plus grandes ont aidé à faire progresser les plus petites et inversement, un collectif s’est créé où il fait bon vivre ;
Les -18G ont grandi, bâti un projet de jeu ensemble, supporté Charles [Meignan] à tous les entraînements ( lol), trouver des solutions collectives à nos problèmes face à l’adversaire, mais surtout deviennent autonomes dans leur pratique ;
Les résultats, les classements m’importent peu car avant toute chose, l’important c’est de vivre, échanger, partager, ressentir des émotions grâce au handball.

Un grand merci à toi Pauline pour ta sincérité et de t'être prêtée au jeu, et une bonne continuation, à l'EMHB et au sein du Pays Voironnais !

En savoir plus sur l'auteur

BERTRAND Kévin

Sponsoring (Membre)Bureau (Membre)Conseil d'Administration (Membre)Staff (SF2)